Célébration du Soleil Invaincu, Solstice 2011

Ce 17 décembre, la Fraternité des Artamans s’est réunie afin de célébrer la fête la plus importante du calendrier solaire : le solstice d’hiver, qui marque le debut de la nouvelle année.

Nous remercions les 25 personnes qui furent presentent et saluons tout particulièrement les ami(e)s venues de loin, ainsi que tous ceux qui ont mis leurs bras et leurs têtes à contribution afin que Yule se déroule au mieux. Merci aux camarades investies en cuisine, dans la mise en place de la décoration, la fabrication du bougeoir en forme de drakkar, l’hypocras artisanale, ainsi que dans l’élaboration du très joli dessin illustrant le carnet de chant. Merci également ‘à la boutique Division Fenrir qui a tenu un petit stand.

Voici ci-dessous l’introduction du carnet de chant, accompagnée de quelques photographies de la veillée.

SOL INVICTUS.

La célébration du Solstice d’Hiver est la plus importante des fêtes qui jalonnent l’année car elle marque le début d’un nouveau cycle du Disque Solaire. Ce jour est celui de l’espérance de temps plus cléments, nous accueillons la naissance du Soleil. Il va monter toujours plus haut dans le Ciel pour atteindre son paroxysme le 21 juin, à l’occasion du Solstice d’Été. Nous allumerons alors le feu  célébrant sa Victoire.

Le Soleil est éternel et invaincu. Nous sommes ses serviteurs et comme nos ancêtres, ses adorateurs. De la même manière, nous sommes les Gardiens de notre Race qui elle aussi, à travers les époques et pour les siècles à venir, doit être éternelle et invaincue.

De tout temps, pour les hommes de notre peuple, le Soleil fut à l’origine de toute chose et déterminait le rythme de leur vie, qui était donc celui des saisons. La terre, travaillée par l’homme était fécondée par le Soleil qui assurait des récoltes fructueuses.

Le lien est en effet très fort entre la terre et l’Homme Européen. Nous sommes à l’origine un peuple pastorale, pratiquant l’élevage et la cueillette, qui au fil du temps et de ses migrations à travers le continent devint une Race de paysans-guerriers sédentaires, enracinée et tirant sa subsistance de la terre nourricière. Croyant dans les forces telluriques et célestes qu’ils assimilaient à des divinités, les paysans ne renoncèrent jamais à leurs traditions. Il est en effet intéressant d’observer que ce fut toujours la paysannerie qui se fit la gardienne de l’identité du peuple. Paysan signifie d’ailleurs «les gens du pays». Ce mot est issu du latin «pagus» qui donna «paganisme», duquel dérive l’adjectif «païen». En vieil allemand, le terme «artam» est composé de «art» (agriculteur) et de «am» (les hommes), par extension, cela signifiait «gardiens du pays».

Mais quelque chose allait bouleverser l’ancien équilibre, les vieilles croyances ne tarderaient pas à disparaître, car une nouvelle religion fit son apparition dans Rome. Née dans le désert de Judée, elle fut alors prêché par les adeptes de ce que les romains païens considérèrent alors comme une énième secte juive.

Trois siècles et demi lui suffire pour s’ancrer dans l’Empire. En l’an 354, le Pape fixa le 25 décembre comme étant la naissance du Christ, au moment du Solstice d’Hiver qui se fêtait alors d’un bout à l’autre du continent européen entre le 21 et le 25…Yule pour les germano-scandinaves, les Saturnales pour les romains, Yölka pour les Slaves etc. C’est ainsi que commença la subversion chrétienne qui allait mettre à mort le monde antique. Car les chrétiens savaient que pour convertir plus facilement ces populations fidèles aux anciennes croyances, il fallait que s’opère un syncrétisme. C’est ainsi que le culte du Christ remplaça celui du Soleil.  En 392, l’empereur Théodose fit même du christianisme la religion officielle et obligatoire de tout l’Empire…

La décision de prendre le 25 décembre ne fut pas prit au hasard car en lieu et place de la naissance de l’Astre de Feu, on y plaça celle de Jésus. Mais le choix du nom de la fête n’en fut pas pour autant très catholique…En effet, étymologiquement la signification de Noël reste très païenne. Noël vient du celtique noio hel (Nouveau Soleil),  à rapprocher du grec neos helios et du germanique neu helle. Quant au natalis latin, il donna le mot Nativité…Les sectateurs de la nouvelle religion ne purent christianiser Yule qu’en surface, car jamais ne meurent les racines profondes. Ainsi, même devenus chrétiens, les européens conservèrent les traditions antiques liées au Solstice: la décoration du sapin (symbole solaire du fait qu’il ne meure jamais), l’offrande des cadeaux, la couronne de l’avent suspendue à la porte de la maison etc.

LE SOLEIL REVIENT TOUJOURS…

Frédéric Nietzsche disait que les hommes de l’avenir seront ceux qui ont la plus Longue Mémoire. Nous sommes une minorité à porter le flambeau de la Vérité. Nous devons combattre pour l’essentiel, et l’essentiel consiste, au delà de la préservation de notre précieux Sang, à cultiver cette Longue Mémoire, d’une part car les traditions se meurent de ne pas être vécues, et d’une autre part car la culture est l’expression de l’âme d’une Race. Sang et Esprit sont intimement liés.

Le monde moderne est nihiliste. Il nivelle les identités. Les Blancs ne connaissent plus leur histoire, ils ne savent plus d’où ils viennent et par conséquent ne savent pas ou ils vont. Pourtant, ils sont les dépositaires de l’héritage le plus riche de l’humanité. Cet héritage est tout d’abord biologique, nous sommes Européens par le Sang qui s’écoule dans nos veines. Ensuite, cet héritage est architectural, linguistique, artistique, gastronomique, et culturel. C’est principalement ce dernier point que la Fraternité des Artamans c’est donnée pour mission de défendre et de promouvoir. C’est pourquoi, ce soir, nous sommes réunis entre Frères et Sœurs de Race pour la célébration d’une fête millénaire, unit dans la joie, l’espérance, la camaraderie, et le sentiment d’appartenir à une communauté devant braver le même destin.

Si nous nous battons aujourd’hui, c’est parce que des hommes et des femmes ont versés leur sang pour que nous existions et parce que sur cette vieille terre d’Europe ce sont nos enfants qui sont amenés à grandir. Sachons honorer la mémoire de nos ancêtres qui ont fais ce que nous sommes. Ils nous ont transmis leur flamme. Cette flamme, nous devons la garder allumée au creux de notre cœur pour toujours, afin de la transmettre à nos descendants, car la véritable éternité n’est pas dans un Paradis imaginaire, mais dans la perpétuation de la lignée.

Face au chaos mondial, au métissage généralisé, au ravage du capitalisme apatride attirant sur notre Sol des dizaines de millions d’allogènes dans un flot ininterrompu, et face à notre génocide programmé par par la secte des circoncis s’auto proclamant “Peuple Elu”, nous devons faire bloc. Le sens de notre combat est donc clair: notre Race doit survivre. Pour survivre, elle doit être consciente d’elle-même et vivre selon ses traditions. Cette conscience d’appartenir à une Race distincte devant perdurer dans le temps effraie nombre de nos compatriotes, dont les cerveaux ont été lavés à coup de conformisme, de bien-pensance, d’amour du prochain, de tolérance, d’Égalité et d’antiracisme à la sauce Shoatique. Mais nous devons garder espoir et être les éveilleurs de notre peuple.

Le Solstice est l’occasion pour nous de regarder vers le passé afin de nous projeter dans l’avenir. Faisons un bilan de l’année écoulée afin de faire mieux dans celle qui arrive. Ce soir, honorons le seul vrai créateur de la vie sur Terre, le Soleil Invaincu. De la même manière que la saison hivernale est froide, les temps actuels sont durs. Ayons la Volonté de Puissance. Comme le Soleil qui revient sans cesse, notre heure viendra. Et ce jour-là, la vermine tombera des nues, la foudre du Marteau de Thor s’abattra sur la tête des sous-hommes et pour mille ans les Blancs seront liés par le Sol et le Sang.

Joyeuse fête de Yule à tous, Salut & Victoire !

Artam Brotherhood.

Publicités
Cet article a été publié dans Résistance antijuive. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Célébration du Soleil Invaincu, Solstice 2011

  1. viking dit :

    j’aurais bien aimé être à vote fête du Soltiste avec mes enfants une prochaine fois celle de juin 2012, si vous n’êtes pas trop loin…. j’ai un copain qui est un ami d’adolescence du voyageur Guillaume Faye : Voyageur car il n’a pas toujours était avec nous….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s