Comment l’antiracisme a tué la France

L’anti-racisme, cette politique anti-nationale a assassiné la France et bientôt l’Europe.

L’anti-racisme est la dictature du 21ème siècle, bien plus destructrice et sournoise que l’ont été le nazisme ou le communisme. Les gouvernements français nous ont inculqué depuis 60 ans, l’anti-racisme, la tolérance pour l’immigré et le reniement de notre propre peuple. La lobotomisation du français commence tout jeune par l’éducation nationale et continue plus tard avec les médias, sans oublier la culture tant cinématographique que musicale. On a tellement bourré le mou à ces cons de français que ces derniers sont prêts à se battre, non pas pour leur patrie, mais contre les représentants de celle-ci à commencer par la police. Régulièrement, des français de souche européenne, c’est-à-dire des biens blancs, s’opposent aux forces de l’ordre, quand ils ne les agressent pas, pour venir en aide à un clandestin, un arabe ou un noir qui se fait interpeller ou tout simplement contrôler. Bref, tout ce qui est basané et métisse est la cause première à défendre pour les français de souche qui, « grâce » à l’anti-racisme qu’on leur a perfusé, se croient des « justes » sous l’occupation de la gestapo ! Ainsi, quand la police vient interpeller un père de famille en situation irrégulière, des gros cons bien blancs s’en prennent aux forces de l’ordre pour défendre le délinquant. Il n’y a pas si longtemps, des crasseux européens ont foutu un bordel monstre dans un métro Parisien car des agents de sécurité ont contrôlé un passager africain qui avait fraudé. Hier encore, 3 policiers dont une femme ont été blessés lors d’une interpellation sur un marché du Mirail au sud-ouest de Toulouse : au cours d’un contrôle de routine effectué par une patrouille à pied, les policiers ont interpellé un clandestin qui vendait, à la sauvette, des articles apparemment contrefaits. Celui-ci a commencé à se débattre et une vingtaine de personnes se sont alors regroupées pour s’en prendre aux policiers. Frappée au visage, une femme policière a été blessée à l’oeil.

Ce genre d’agressions anti-flics arrivent tous les jours en France et ne sont pas uniquement le fait de « jeunes » basanés mais de français bien de souche ! La politique immigrationniste et anti-raciste a formaté le peuple pour qu’il prenne la défense des noirs ou des arabes, même si ces derniers sont hors la loi. C’est malheureusement un simple constat. Imaginez-vous alors si la France venait à entrer en guerre demain contre une nation africaine ou sémite…la moitié du peuple français prendrait les armes contre la France et leurs propres frères ! Bref contre l’armée française!

La France est morte depuis longtemps. Elle n’a plus d’âme. Les citoyens français ont démissionné depuis plus de 30 ans. Pire même, ils se sont moralement engagés contre leur propre nation. Merci l’anti-racisme !

Vous comprendrez maintenant certainement pourquoi il fallait absolument diaboliser le nationalisme allemand et italien quitte à inventer des mythes pour les enterrer encore plus. Les « alliés » occidentaux ont, après guerre, tué dans l’œuf le patriotisme puis le nationalisme des peuples européens pour défendre l’immigré afin d’imposer le métissage, c’est-à-dire, l’effacement du peuple blanc. Et force est de constater que ça a bien marché jusqu’à présent.

Association Faisceaux
(Dissoute)

Publicités
Cet article a été publié dans Doctrine, Documentation, Faisceaux, Juiverie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s