Adolf Hitler « Visionnaire »

Adolf Hitler

Voici un passage de Mein Kampf que nous avons repris d’un article de Didier Daeninckx.

« La France est et reste l’ennemi que nous avons le plus à craindre. Ce peuple qui tombe de plus en plus au niveau des Nègres, met sourdement en danger, par l’appui qu’il prête aux Juifs pour atteindre leur but de domination universelle, l’existence de la race blanche en Europe. Car la contamination provoquée par l’afflux de sang nègre sur le Rhin, au cœur de l’Europe, répond aussi bien à la soif de vengeance sadique et perverse de cet ennemi héréditaire de notre peuple, qu’au froid calcul du Juif, qui y voit le moyen de commencer le métissage du continent européen en son centre et, en infectant la race blanche, de poser les fondations de sa propre domination ».

Mein Kampf, Nouvelles éditions latines, page 621.

Evidemment, c’est un peu brutal, mais cela reflète la réalité. Il suffit par exemple de lire le dernier rapport du juif Jacques Attali préconisant une nouvelle vague d’immigration (janvier 2008). C’est le juif qui assouvit sa haine millénaire contre l’homme européen. 60 ans après la fin de la guerre, nous sommes bien obligé de constater que l’effondrement de l’Allemagne hitlérienne a été une catastrophe pour l’homme blanc.

Nous sommes bien obligé de le constater : Adolf Hitler était un visionnaire.

Publicités
Cet article a été publié dans National-Socialisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s